FUITE FLIGHT I Dans la brise, dans le vent, Avec les feuilles, l’oiseau, Avec la lune embuant La pelouse de son eau, Avec le mur­mure Du depart Et la chevelure Du brouil­lard, Envolons-nous, longs fan­tomes Au vaporeux vete­ment, Pales images de l’homme Des bras, des tetes, des hanch­es Emer­gent de la fumee Avec des chutes de branch­es Et des eclairs de ramee. Envolons-nous douce­ment Suiv­is de nos robes lentes Qui der­oulent au vent Et flot­tantes Sont peut-etre la buee De la plaine le brouil­lard Qui caresse la ramee Au depart. Mon­tons et tour­bil­lon­nons En une danse affolee : Lais­sons au loin les maisons Assis­es dans la vallee. Nos mains gre­les enclacees, Entourons les pales monts D’une ronde echevelee Et d’un rire bas, rions De nos fuites de fumees. I  the breeze, the hiss of wind the leaves, the red-wing, with the moon blur­ring the lawn with its watery light, with the mur­mur of depar­ture and the our hair, let all ascend, long cloth­ing like whis­pery ghosts, blade-like images of man’s arms, head, hips emerg­ing from the smoke with falling branch­es, light­en­ing and skulls. Let us all ascend slow­ly trailed by the […]